Message à une certaine élite beti inutile qui gouverne au Cameroun

Description

Depuis son exil, le journaliste camerounais Michel Biem Tong s’adresse à cette catégorie de dirigeants camerounais qui s’estiment nés de la tribu des seigneurs et qui pensent qu’un bamiléké ne prendra jamais le pouvoir au Cameroun. L’homme de média qui dit avoir du sang beti qui coule dans ses veines de par les origines de sa mère accuse cette élite beti qu’il qualifie d'”inutile” d’avoir détruit le Cameroun avec leur conception tribale et même familiale du pouvoir.